Chargement

Avenir

EXPOSITION A VENIR A L’HDE VAR 

JUIN - OCTOBRE 2023


À la mort de Charlemagne, puis de son fils Louis le pieux, l’empire, conformément à la tradition carolingienne, fut partagé entre les trois petits-fils de Charlemagne lors du traité de Verdun en 843 : la Lotharingie, domaine de Lothaire, allant de la Germanie jusqu’à l’Italie en passant par la Meuse, le Rhin et le Rhône, la Francie Orientale et la Francie Occidentale.
L’exposition mettra en avant l’histoire de ce royaume souvent méconnu ainsi que l’exceptionnelle richesse de l’art  carolingien. La Lotharingie, au fil d’évolutions politiques complexes, se trouve en effet avoir couvert des territoires, allant de la mer du Nord à la mer Méditerranée et aujourd’hui intégrés à l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Italie.
Cette géographie mouvante mais cependant ancrée dans le continent européen occidental, est au fondement de la splendeur artistique de la Lotharingie. Héritières directes des inventions des artistes du Palais de Charlemagne, les œuvres créées à la seconde moitié du IXe et au Xe siècles, reflètent dans le domaine de la création les multiples facettes du territoire, allant du monde germanique à l’Italie, en passant par les vallées de la Meuse, du Rhin et du Rhône. En effet, par les héritages divers, entre l’art septentrional et l’art portant l’héritage de la Méditerranée antique, les œuvres des artistes de Lotharingie sont, aujourd’hui encore, fascinantes par leur richesse esthétique. Les relations diplomatiques des souverains carolingiens avec l’Empire byzantin trouvent un écho direct dans le geste artistique, par le voyage des artistes, des œuvres et des matériaux.
Tout en abordant les événements les plus importants ayant rythmé l’histoire de la Lotharingie, l’exposition s’attachera à en révéler les courants artistiques.
Qu’elles soient précieuses ou ordinaires, les œuvres de Lotharingie sont le miroir de la grande créativité de cette période.
Suivant un parcours linéaire suggéré par l’architecture du centre d’exposition, la manifestation présentera donc l’art  lotharingien dans un contexte élargi dans le but d’offrir des passerelles visuelles aux visiteurs et de permettre de comprendre la place charnière du monde lotharingien au tournant des Ier et IIe millénaires.


Des expositions d'envergure nationale

L'Hôtel départemental des expositions offre plus de 650 m2 de salles d'exposition uniquement dédiés à des expositions d'envergure nationale sur les thématiques de l'histoire et des civilisations. Il accueille chaque année deux expositions, une l'été, l'autre l'hiver, invitant le public à s'ouvrir à des disciplines telles la sculpture, l'archéologie, l'histoire de l'art… Pour les concevoir, des partenariats avec de grands musées nationaux et internationaux sont scellés. Ils permettent d’asseoir ce lieu comme un espace d'exposition majeur au cœur du Var.

Cet équipement départemental élabore, produit et met en place l'ensemble de ses expositions. Elles sont fixées plusieurs années à l'avance afin de pouvoir construire des projets d'envergure nationale. Pour chacune d'elles, une fois le thème choisi et le commissaire d'exposition nommé, des demandes de prêts sont effectuées auprès des grandes institutions nationales et internationales, telles, pour l'exposition inaugurale "Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes", le Musée du Louvre ou le Petit Palais à Paris, le Staatliche Antikensammlungen und Glyptothek de Munich ou encore le Musée de l’histoire des arts de Vienne. Ils permettent l'obtention d’œuvres emblématiques nourrissant des événements exceptionnels.

L'exposition de l'été 2022, "Momies, les chemins de l'étérenité" s’est inscrite dans l’agenda des grandes expositions d’été d’Europe. Elle a montré, de façon inédite, des objets rares spécialement regroupés pour l’occasion et a bénéficié de prêts consentis par des musées de renom, gage de la reconnaissance du lieu. D'ailleurs, ce sont plus de 37 000 visiteurs qui sont venus découvrir l'exposition. Nous les en remercions.

Découvrez à présent et jusqu'au 12 février, la nouvelle "La fabuleuse histoire des jouets, de la Préhistoire à nos jours" !